La Collection

José Beulas a orienté sa passion de collectionneur vers l’art espagnol du XXe siècle; il faut souligner en particulier la présence d’auteurs espagnols et aragonais compagnons de son parcours artistique.

Commencée dans les années cinquante, la collection s’est étoffée avec le passage du temps, avec une intensité particulière à partir des années quatre-vingt. Comme cela est habituel dans de tels cas, les fonds reflètent la personnalité de leurs propriétaires, aussi bien leurs préférences esthétiques que leurs rencontres personnelles avec certains auteurs au cours d’une longue trajectoire vitale.

BEULAS y esculturas188

La plus grande partie de la collection est constituée par des artistes compagnons d’études de L’École des Beaux-arts de San Fernando de Madrid et de l’Académie de Rome dont José Beulas fut boursier dans les années cinquante. La plupart d’entre eux commencèrent un timide renouvellement des arts plastiques, notamment à travers le paysage.

beulas monegros

La collection se concentre sur l’oeuvre individuelle d’artistes significatif, chacun étant représenté par une ou deux oeuvres qui vont des premiers peintres de paysages aux créateurs de l’expressionnisme, l’informel et l’abstrait, en passant part la nouvelle figuration. Parmi ces artistes, beaucoup ont réalisé des apports importants à l’histoire de l’art contemporain, d’autres n’ont pas réussi à attirer l’attention nationale et internationale qu’il souhaitaient mais tous sont entrés dans cet ensemble à caractère généraliste et ont obtenu une reconnaissance grâce à l’acquisition du collectionneur. Mir, Redondela, Bores, Juan Gris, Ortega Muñoz, Benjamín Palencia, Zabaleta, Saura, Tàpies, Feito, Millares, Viola, Canogar, Rivera, Pablo Serrano, Broto et Víctor Mira Font partie de cette liste. Il faut citer en particulier dans la collection ce dernier artiste représenté par plus de 20 oeuvres. La position de l’artiste face à l’art, sa vie intérieure, sa création ont provoqué chez Beulas au cours des dernières années le besoin de partager les liens de la passion pour la peinture.

065Broto-Altanto

Des motivations personnelles ou esthétiques subjectives ont guidé les décisions des collectionneurs: des coïncidences dans les salles d’exposition où Beulas a présenté ses oeuvres, des compagnons d’études, des préférences plastiques dans la recherche de nouvelles formules du langage pictural, des témoignages d’amitié, la reconnaissance des auteurs pour leur importance sur le marché de l’art.

Différentes raisons et nostalgies ont impulsé la création de cette collection qui, avec le passage du temps, a fait preuve d’une seule volonté: l’engagement pris avec la divulgation de l’art contemporain à travers un don pour le futur.

L’objectif premier du CDAN est d’étudier et documenter rigoureusement la collection Beulas-Sarrate et, comme l’indiquent les objectifs de la Fondation, conserver, montrer et promouvoir la divulgation de la collection donnée à Huesca. Mais si, de plus, la collection est publique, elle devient une institution éducative et récréative, sa misión étant alors de réunir autour d’elle la société pour exercer sur celle-ci une influence qui demeurera invisible mais s’avèrera efficace.

112GRISpierregarrete

Si continuas utilizando este sitio aceptas el uso de cookies. Más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar